J’habite Arad, une ville du département d’Arad, à proximité de la frontière avec la Hongrie.

Disposant de tous les atouts géographiques, logistiques et humains, le département d’Arad, à l’Ouest, attire depuis 1990 de plus en plus de monde : des investisseurs étrangers, des touristes, des étudiants étrangers en médecine.

Il fait partie de la Région de l’Ouest, la région la plus développée, après celle de Bucarest Capitale.

7 754 km²,  c’est la superficie totale du département, les plaines y étant considérées excellentes pour la culture de céréales et de légumes et la qualité de l’eau également jugée comme la meilleure du pays.

Le relief du département est varié :  dans la partie centrale  à l’Est  se trouvent les Montagnes de « Zarand »,  au Nord les Montagnes « Codru-Moma » et à l’Est des collines et  des plaines ainsi que les Montagnes de Bihor. Le département est également arrosé par les rivières « Mures » et « Crisul Alb ».

La « capitale » en est la municipalité d’Arad et les villes les plus importantes du département sont : Pecica, Santana, Lipova, Ineu, Chisineu Cris, Nadlac, Curtici, Pancota si Sebis.

Economie

Le département d’Arad représente un point de transit important pour le transfert des marchandises et il a la réputation d’offrir un climat propice aux affaires.

L’automobile, le matériel ferroviaire, le matériel de transport (autobus et tramway) et la mécanique sont les principales activités à forte valeur ajoutée, l’automobile représentant une part importante de l’emploi.

Tramway fabriqué par « Astra Vagoane Arad » pour la ville d’Arad :

Des filiales de grands groupes tels que la Société Générale, Orange, Continental Automotive,  ou Takata, y développent leur activité. Les statistiques montrent un développement continu des PME et des microentreprises de commerce de gros et de détail, de construction, de restauration et autres.

Population

473.946 c’est le nombre total d’habitants du département, 51% représentant le nombre de la population urbaine.

Mais, même si beaucoup d’habitants du département n’ont jamais franchi la frontière, on y parle plusieurs langues étrangères avec aisance. Les gens sont curieux de découvrir et d’apprendre, accueillants et  s’adaptent facilement.

Infrastructure

La gare la plus moderne du pays se trouve à Arad. Environ 70 millions d’euros ont été investis pour la construire selon les standards Européens actuels.

Le département d’Arad est lié aux autres départements par une autoroute  et est également doté d’un aéroport.

L’autoroute Nadlac, à la frontière d’Arad :

Il représente un point d’attraction pour les investisseurs étrangers, pour les touristes et pour les étudiants étrangers en médecine.

Si vous souhaitez connaître les prix des hôtels du département d’Arad pour y faire un voyage de prospection,  cliquez sur les mots suivants : Booking.com

Mariana ANTONEAG

Enquêtrice de terrain en Roumanie

À suivre…

Inspiré de : WikipédiaOspaarad.roComune.roAradon.roL’insse.roRéalitatea.net


bouton précédent 03 (1)

bouton précédent 03 (2)

5 thoughts on “Le département d’Arad, présentation générale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s