En 2013, Natașa, n’était qu’une simple jeune femme, comme vous et moi. Mais en cette année-là elle se trouvait face à un problème de taille : son petit studio de yoga lancé en Bulgarie ne marchait pas très bien, elle se trouvait sur le marché de l’emploi d’un pays étranger dans lequel pour pouvoir trouver un emploi il fallait maîtriser la langue du pays, une langue qu’elle connaissait à peine.

Mais elle refusait de se laisser submerger par ces problèmes et prit la décision de changer de route. Un livre l’a aidée à retrouver son chemin, à fixer ses pensées sur ce qu’elle désirait et à les détourner de ce qui lui paraissait inutile.

Cliquez sur le lien suivant pour découvrir le début de son histoire : L’histoire d’une écrivaine roumaine : Natașa Alina Culea

Mais ce livre l’a également poussée à découvrir ses talents et à se reconstruire. Et c’est ainsi que naquit son brûlant désir de devenir auteure. Cliquez sur le lien suivant pour découvrir comment naquit son premier roman : L’histoire de Natasa Alina Culea : son premier roman

Après l’avoir envoyé à plusieurs maisons d’édition, son premier roman « Natașa, les hommes et le psychanalyste », a été retenu par deux d’entre elles, mais deux dès plus connues de Roumanie. Fait qui lui a donné beaucoup de confiance en ses capacités et la poussée à poursuivre sa route sur ce chemin.

natasa alina culea 4

Mais les choses dans ce secteur ne sont pas aussi simples.

« Je ne connaissais rien de ce secteur, ni ses règles, ni son environnement, ni des gens, rien ! » me confie Natașa lors de notre entretien téléphonique.

C’est donc seulement après y avoir mis ses pieds qu’elle commença à découvrir et à comprendre un peu mieux ce monde.

Quelques mois après avoir eu la confirmation que son premier roman pourrait présenter de l’intérêt pour le public, son manuscrit était toujours sur la liste d’attente.

« Une star, une personne quelque peu connue par le public passe toujours avant. Et moi, après quelques mois d’attente j’ai renoncé. », explique Natașa.

Petite note aux lecteurs :

La chanson est bien connue dans le monde du livre : les éditeurs ne retiennent pour publication que les œuvres qui leur semblent susceptibles d’atteindre un seuil de vente minimal. L’auteur passe donc par un long processus de sélection. Mais une fois que son œuvre a été retenue, c’est l’éditeur qui corrige, qui se charge de la mise en page,  qui imprime et qui assure la promotion de titres. Mais ils recherchent en priorité les œuvres qui feront de gros tirages.

« Si t’es au début, si t’es pas connu, si t’as pas 100 000 personnes dans « ta liste de marketing », tu seras ajouté sur leur liste d’attente. Ils s’intéressent donc en priorité aux auteurs qui ont déjà un marketing tout fait », ajoute Natașa.

Ainsi, au lieu d’attendre et de se conformer à la politique de la grosse maison d’édition qui l’a mise sur la liste d’attente, Natașa a préféré publier son œuvre avec une maison d’édition plus petite.

 

Deux années et deux livres publiés après (« Natașa, les hommes et le psychanalyste » et « Marat »), elle publie sur son blog un petit fragment de son troisième roman, appelé « Lupii trecutului » – « Les loups du passé », et deux  maisons d’édition l’ont contactée.

« Et à ce moment-là, j’ai choisi Librex Publishing, et tous mes livres sont aujourd’hui chez eux », explique Natasa.

Mais depuis, c’est-à-dire, en 3 ans d’activité, Natasa a déjà publié 5 romans. Les voici!

natasa-alina-culea-carti-scriitoare-romania-marat-natasa-barbatii-si-psihanalistul-lupii-trecutului

Et ce n’est pas tout. Aujourd’hui, elle gère aussi un blog, une chaîne Youtube et travaille 8 heures par jour dans une entreprise de Sofia en Bulgarie en tant que coordinatrice de projets… ce qui à mon sens, est une jolie performance, n’est-ce pas ?

Mary


Images : Natașa Alina Culea

 

Ses livres chez Librex Publishing: 

Son blog 

Sa page Facebook 

Sa chaîne Youtube 

Son profile Linkedin 

bouton précédent 03 (1)

19 thoughts on “L’histoire de Natașa Alina Culea : difficultés

  1. C’est une interview bien menée aussi sur un sujet qui tient à cœur beaucoup de lecteurs désireux de se faire éditer, connaître étant donné les talents nombreux que l’on peut lire sur les blogs.

    Aimé par 2 people

  2. Hello Mary . Je te remercie pour ce bel article ! Elle a fait un beau bout de chemin juste par sa persévérance d’y arriver . On ne peut que la féliciter et même envier sa ténacité !
    Excellent lundi
    Bises Mya

    Aimé par 2 people

    1. Bonjour Mya,
      C’est moi qui te remercie pour ton intérêt, pour ton temps et pour tes efforts!
      Je suis entièrement d’accord avec toi! L’histoire de Natasa peut inspirer beaucoup de personnes. Son beau caractère également!
      Excellent lundi à toi aussi!
      Bisous

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s