L’instant musical du week-end avec Gheorghe Zamfir

Pour débuter le week-end, quoi de mieux que la musique ?   Cette proposition musicale s’intitule « The lonely shepherd » (« Pastorul singuratic » en roumain, « Le berger solitaire » en français). Le musicien roumain Gheorghe Zamfir nous bouleverse avec le son énigmatique et envoûtant de la flûte de Pan (naï, en roumain). Je vous souhaite un bonne écoute …

La Roumanie au féminin (portraits de femmes)

Femme : mot qui enchante, qui déclenche les passions… Qu’elle soit « femme à tout faire», « femme de carrière » ou « de caractère », qu’elle soit mère ou épouse, qu’elle soit « dans l’ombre » ou « sur le devant de la scène », La Femme ne laisse pas indifférent. Voici cinq femmes de légende, qui ont marqué …

« La 25e heure », un livre de Virgil Gheorghiu

Introduction Il y a quelques temps, nous avions eu le plaisir de vous présenter Virgil Gheorghiu ce grand écrivain roumain et deux de ses ouvrages les plus fameux : « Le meurtre de Kyralessa » et « Les immortels d’Agapia ». Lien : Virgil Gheorghiu Mais je m’étais promis alors de vous présenter aussi le livre qui, dans son œuvre, reste le plus connu et le …

Conte de Gilbert Tharel :Le Père Noël de la fin des temps

Conte de Gilbert Tharel : Le père Noël de la fin des temps (science-fiction) « La fin de l’année approchait. La fin du monde aussi. Tout n’était que ruines et désolation. Les océans étaient pollués, les sources taries, les arbres secs, morts. Femmes et animaux ne mettaient bas que des avortons. Les villes n’étaient plus que des cités fantômes. On ne …

Avis personnel d’un français sur les roumains

Comment sont les roumains ? On me pose régulièrement la question, d’un air aussi curieux que soupçonneux, comme s’il existait des différences notables ou qu’il s’agissait d’aborder la question licencieuse de la moralité douteuse dont quelquefois les roumains sont affublés. J’ai assez côtoyé le monde pour savoir qu’en son pays la majorité des gens est respectueuse de hautes valeurs, attachée et …

Requête : travailler auprès des jeunes défavorisés, orphelins

Requête pour la création d’un atelier, projet associatif en Roumanie « Ebéniste-restaurateur de meubles depuis 28 ans, Maître-Artisan d’Art, j’ai vécu cette passion durant toutes ces années. J’ai donc eu l’occasion de travailler sur des pièces uniques et appartenant à des gens très connus. Mais voilà, la maladie et un cancer dans la foulée m’ont touché et depuis, j’ai remis beaucoup de choses en …

Communication interne Roomanies : Blessure

Nous avons appris ce matin que malencontreusement, notre amie et chère enquêtrice de terrain, Mary, s’est blessée et se voit contrainte, pour un temps indéterminé, de se soigner, se reposer, et de…passer la main…passagèrement. Toute l’équipe de Roomanies lui souhaite un prompt rétablissement, et dans l’attente de la retrouver, vaillante, en pleine santé, nous ferons de notre mieux pour pallier …

Coup de cœur : constat sur le voyage

« On ne revient jamais d’aucun voyage, car celui qui revient n’est plus le même. Ce dépaysement que nous allons chercher sur d’autres territoires, d’autres lumières, d’autres parfums, est un subtil et nécessaire exil intérieur. »

Anne Dufourmantelle (1964-2017)

 

Bon voyage à toutes et à tous!

Mariana Antoneag,

Enquêtrice de terrain en Roumanie

Les échanges – poésie

Je vous écris dans Roomanies

Parce que l’art, dont la poésie

Appartient à l’âme roumaine

Voisine latine et chrétienne…

De la France, je vous écris…

IMGP1625

Les échanges

*

Je vous parlerai là de ces contrats pérennes,

Des échanges qui sont dans la nature humaine !

Dès l’école déjà, nous échangeons nos billes,

Et jouons au docteur, les gars avec les filles…

*

Plus tard, en mûrissant, contre un peu plus d’argent…

De quoi bien vivre et prendre avec elles le temps

De frémir, entreprendre ce qui se boit, se mange...

Et dont toutes les langues apprécient le mélange…

*

Mais son affaire conclue… ou non, il faut, sans honte,

Un jour au créateur de cela rendre comptes !

Lui dire : « J’étais nu…et je reviens, bon père…

Du fruit de mon labeur, voilà ce que j’espère… »

*

Honnêtement ainsi, tout homme négocie,

Et jusqu’au bout marchande, la tope ou se délie,

Sa présence sur terre, le gain de son travail…

Qui le place… ou l’exclut du caravansérail !

*

Et c’est pourquoi j’aspire à savoir tant et plus,

A m’enrichir de vous, jusqu’aux horaires des bus…

Du cercle de vos mœurs, faire le tour, pi…

Du cadre de vos vies l’hypoténuse et puis…

*

Ce que l’érudit prise et que le commun sait,

Ce que l’étranger lit mais que l’habitant fait,

Ce qui vous roumanise et vous caractérise,

Pour que de vos manies…aussi, je m’humanise !

*

Je vous en donnerai autant pour un bon prix,

Et vous parlerai franc de mon pays qui vit

En mêlant les parfums renommés aux fromages,

Des liqueurs, des vins aux essences sauvages…

*

Afin de m’en aller un jour, comme je l’ai dit…

A Dieu sans négligences puisque j’aurai compris

Cette nécessité de rendre à qui mieux mieux

Les mêmes déférences que reçues en vos lieux.

*

Pat le 02/07/17

%d blogueurs aiment cette page :