800px-Bela_Lugosi_as_Dracula,_anonymous_photograph_from_1931,_Universal_StudiosBéla Lugosi, de son vrai nom Béla Blaskó, né le 20 octobre 1882 à Lugos en Transylvanie (Autriche-Hongrie, actuellement Roumanie) et mort le 16 août 1956 à Los Angeles (Californie, États-Unis), est un acteur de cinéma hongro-américain, célèbre pour ses rôles dans les films fantastiques et en particulier son interprétation du comte Dracula.

Acteur de théâtre et du cinéma tant muet que parlant, il quitte la Hongrie en 1919, pour se rendre en Allemagne puis aux États-Unis. Après quelques années difficiles à cause de son manque de connaissance de l’anglais, il décroche à Broadway le rôle de Dracula, qu’il jouera des centaines de fois, dans la pièce de théâtre tirée du roman de Bram Stoker. Son accent hongrois contribua grandement à son jeu d’acteur.

belacover.jpg

C’est ce même rôle de Dracula qu’il reprend en 1931 pour Universal Pictures dans le film de Tod Browning qui consacre sa célébrité. Malheureusement pour lui, il refuse de jouer la créature du film Frankenstein, la même année. Il est alors cantonné aux films d’horreur, dont la qualité baisse lentement à partir de 1950.

Il est, dans ces mêmes années, inquiété dans le cadre du maccarthisme en raison de son engagement syndical aux Etats-unis, et de sa participation aux instances de la République des conseils de Hongrie. À la suite de problèmes de santé, il est traité à la morphine dont il devient dépendant.

bela-lugosi-250

Il meurt d’une crise cardiaque le 16 août 1956, après avoir tourné quelques rushes muets pour son ami Ed Wood en vue du tournage de Plan 9 from Outer Space. Certaines rumeurs affirment qu’il se prenait réellement pour un vampire à force de jouer cette créature, mais aucune biographie complète ne confirme ce qui s’apparente plutôt à un signe d’excentricité. De même, s’il a été enterré avec l’une de ses capes, ce n’était pas à sa propre demande mais sur celle de sa femme et de son fils.

LugosiDevilBat5.jpg

Hommages

Lugosi est mentionné dans la chanson Celluloid Heroes des Kinks.
Il est le sujet d’une chanson du groupe de batcave Bauhaus : Bela Lugosi’s dead, qui figure dans la bande-son d’un autre film de vampires, Les Prédateurs (The Hunger) de Tony Scott (1983), et qui fut reprise par le groupe Nouvelle Vague dans l’album Bande à part, puis en 2017 par le groupe Dead Cross (Mike Patton, Dave Lombardo).
La fin de sa vie est retracée dans le film de Tim Burton Ed Wood, où le rôle de Béla Lugosi est interprété par Martin Landau. Ce dernier a remporté pour ce film l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle en 1995.
La marque d’instrument ESP Guitars, en collaboration avec Kirk Hammett, du groupe Metallica, a conçu des modèles de guitares dont le corps est orné de l’affiche d’un film où Lugosi a joué, Dracula ou White Zombie par exemple.
Béla Lugosi vieillissant rencontre William Faulkner dans Never Cross a Vampire, roman de Stuart Kaminsky paru en 1980

Bela_Lugosi_18.jpg

 

( source: avec le concours de Wikipedia)

4 réponses sur « Célébrités roumaines: Béla Lugosi, l’inoubliable comte Dracula au cinéma »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s